Le Bridge dentaire remplace une ou plusieurs dents manquantes. Il est constitué d’éléments piliers reliés par un ou plusieurs éléments intermédiaires (“inter”). Le Bridge est fixé définitivement sur les dents et s’intègre harmonieusement à votre bouche.

Le bridge se composera de 3 éléments.

Deux piliers : les dents de part et d’autre de la dent absente.

Un inter : la dent manquante.

Deux possibilités pour préparer les dents supports :

1. Les dents piliers sont saines, elles n’ont pas besoin de couronnes :
Le dentiste est alors obligé de mutiler (réduire voire dévitaliser) ces deux dents.

Pour remplacer une seule dent, il vous est facturé 3 couronnes.

Dans ce cas, si les conditions sont favorables, il faut poser un implant.

Si la pose d’implant dentaire est impossible, on peut envisager la réalisation d’un bridge collé à aillettes métalliques.

Pour que vous ayez un sourire charmant et des dents saines

Quel cas nécessite la pause d’une couronne ?

  • en cas du manque extrême de la couronne dentaire naturelle à cause d’une carie
  • en cas du manque de la partie coupante des incisives.
  • pour la reconstitution de la surface masticatoire en cas de l’usure significative.
  • pour des raisons esthétiques; pour la correction des molaires et des dents frontales qui sont décolorées.
  • en cas d’une fracture si le rétablissement de la dent n’est pas possible avec un plombage esthétique ou à l’aide d’une facette dentaire ou d’un inlay.
  • pour corriger l’anomalie posturale de certaines dents.

Souvent il est mieux de poser une couronne dans le cas des dents plusieurs fois plombées, pour :

  • éviter une carie secondaire et pour protéger la dent en la recouvrant entièrement.
  • fermer le trou – le diastème – inter-incisives. l’encrage des bridges et des prothèses.

Suivant le traitement de racine quand la dent perd ses racines nourrissantes, sa souplesse faiblit, donc la couronne est idéale et recommandée pour la protection des tissus durs. pour le recouvrement des implants.